L’école d’Escrime de 6 à 15 ans

L'ESCRIME

Respect et Maîtrise de soi sont les maîtres mots de l'escrime. Sport de combat, il n'est en aucun cas basé sur la force. L'escrime est une discipline complète qui demande de la vitesse, de la précision et des réflexes. Sport individuel mais impossible sans partenaire, il se pratique aussi en équipe.

L'Escrime est un Sport Olympique Français Majeur, avec 115 médailles olympiques au compteur... Laura Flessel Colovic, Brice Guyart, Eric Srecki, Christian d'Oriola sont les escrimeurs les plus titrés et les plus connus des sportifs français.

Il n'existe aucune contrainte médicale pour pratiquer ce sport. L'équipement est léger et la pratique très sécurisée. L'escrime développe aussi bien la concentration que la réflexion. Pour harmoniser au mieux le corps et l'esprit !

image page accueil
Photo Challenge 2013

L'ESCRIME EN PRATIQUE

En pratique l'escrime est un sport de combat opposant deux escrimeurs qui, à l'aide de leur arme, doivent toucher l'adversaire.

L'équipement est indispensable à la pratique de l'escrime il assure le maximum de protection compatible avec la liberté de mouvement indispensable à la pratique de l'escrime : un masque, un gant, une veste résistante, une arme, un pantalon qui s'arrête aux genoux, des chaussettes hautes et des chaussures légères et stables. A savoir : le club prêtent le matèriel et la tenue la première année, puis la met en location.

Alliant des qualités physiques, mentales, techniques et tactiques, ce sport favorise la concentration, la maîtrise de soi, la coordination et l'esprit d'initiative et de décision.

Conversation par les armes, l'escrime est une discipline basée sur des valeurs partagées de respect des règles, de l'adversaire, de l'arbitre, d'abnégation et de courage.

Un seul but : toucher sans être touché.

Tout en restant sur la piste, les escrimeurs doivent toucher la partie autorisée de leur adversaire, la surface valable, à l'aide de leur arme. Entre le « allez ! » et le « halte » de l'arbitre, ils réalisent des actions codifiées telles que l'attaque et la riposte pour toucher l'adversaire ou la parade pour se défendre. Ces enchaînements d'actions constituent la « phrase d'armes ».